Dungeon Encounter

Game de dongeons et dragons
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affilias Demonmarteau l'histoire du bref au point.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Affilias Demonmarteau l'histoire du bref au point.   Jeu 17 Jan - 18:10

Il y a pas si longtemps que ça, au nord de la côte du pic du montellier, Affilias voit le jour dans sa maison natale de la rue saint-eusèbe dans le petit villâge de Latuque. derrnier issu d'une famille de huit enfants, tous bucherons de proffession, sa mère, Blanche Duvallier l'élève dans la misère. Son père, Absolem Demonmarteau, était souvent absent du fait qu'il travaillait pour le baron de la ville d'Asmagor, ville,qui était a deux semaines de marche du villâge. Pour subvenir a ses besoins, le jeune Affilias ainsi que ses quatre frère et ses trois soeurs, tous plus âgés se devaient de trouver du travail d'ès qu'ils étaient en âge de travailler proprement et sans encombre. Affilias, de son côté, se trouva heureusement du travail chez le boulanger qui voulut bien de lui comme aide contable. Au fil des semaines, Affilias découvra une passion pour les chiffres et le plain-air. quand il n'était pas en-train de livrer du pain ou s'occuper des comptes financiers du boulanger Toussain, il passait le plus clair de son temps dehors près de la rivière steïche ou il allait pêcher avec son père quand il arrivait de ses longues semaines de travail chez le baron. Ce qui était ironique c'est que ces moments ne constituaient q'une infîme partie de son emploi du temps. En plus de travailler pour Toussain le boulanger, il devait s'occuper des menus problèmes que le seigneur de Latuque lui ordonnait de faire pour le bien de la communautée. Le seigneur de Latuque était un valeureux guerrier qui aimait son peuple autant qu'il les menait d'une main de fer. A chaqun sa tâche, diusait-il. Il avait l'habitude de demander a tout habitant du villâge de répondre a des demandes de travaux communautaires contre une modique somme de pièces d'or que les volontaires auraient amassés a la fin de la saison. Affilias, devait se charger de la réparation de la grand-route principale di villâge. celle-ci était plein de trous, de bosses et d'encavures qui avait étés formés au fil des annés certains trous était si gros et imposants qu'il arrivait souvent de voir les poules de Galier, le boucher du vilâge s'y coucher et y pondre des oeufs. ce phénomène se produisait tellement souvent qu'Affilias et les autres habitants du villâge finirent par baptiser ces trous <<nids de poules>>. Ces trous étaient tellement imposants que si jamais un carosse ou une charrue passait sur la grand-route trop rapidement les essieux et les rayons des roues de ceux-ci se fendaient et brisaient suite a un trop gros choc contre le rebord des dudits trous. Affilias,quant a lui, avait des idées de grandeur a peine atteint les vingts hivers et il partit pour l'école de commerce ou il y apprena son futur métier d'être marchand ambulant. Son diplôme en poche, il s'acheta avec le peu d'argent qui lui restait une caravanes et deux beux. Il ne restait que quelques jours dans la ville ou il resta étudier puis il pris la route en espérant faire fortune. en chemin il croisa un étinérant qui lui expliqua qu'il y avait une ville nommée Pendragon qui pourrait bien le rendre riche comme crésus, mais son chariot heurta un nid de poule et une des roues de son chariot se cassa. [/b]
Revenir en haut Aller en bas
 
Affilias Demonmarteau l'histoire du bref au point.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Match de tennis le plus long de l'histoire
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dungeon Encounter :: Hors jeu :: Backgrounds-
Sauter vers: